Shampoing sec maison dans un boite en fer blanc avec pinceau à maquillage.
DIY

Shampoing sec maison aux 6 poudres Ayurvédiques : la recette express

Il ne vous a pas échappé qu’entre deux shampoings, il vous arrive d’avoir les cheveux collés sur la tête tellement ils sont gras. C’est là que le shampoing sec intervient ! Vendu en grande distribution sous forme de sprays qui détruisent la couche d’ozone avec des formules pleines de produits chimiques qu’on n’a plus envie de se mettre sur la tête, on peut lui préférer la version maison qui fait du bien à la nature et à votre cuir chevelu grâce à des poudres soigneusement choisies pour leurs propriétés.

👉 Aller tout de suite à la recette et ne pas me payer tout le blabla qui suit 👈

Retour d’expérience : trop de shampoing tue les cheveux

Il y a quelques années, je me lavais les cheveux tous les jours. C’était la seule solution que j’avais trouvée pour avoir des cheveux brillants, qui sentent bon et qui ont l’air souples. C’était même la seule alternative pour que j’ose sortir dans la rue — Comment ça, j’en fais des caisses ? Oui, j’avoue, j’exagère. Comme tout le monde, il m’arrive aussi de sortir dans la rue avec des cheveux pas rutilants.

J’ai eu dans ma vie toutes les longueurs de cheveux possibles et imaginables mais en ce moment comme quand j’étais étudiante (du reste), j’ai les cheveux longs. Et croyez-moi, ce n’est pas le top de laver des cheveux longs tous les jours. Outre le fait que ça rallonge considérablement votre temps de préparation le matin, vos cheveux deviennent vite ultra secs, cassants, fragiles. Et vous avez en parallèle la joie de voir que les racines, elles, regraissent à une vitesse grand V. (J’ai l’impression d’écrire le script d’une pub Elseve).

Et ça ne dépend pas non plus du shampoing. Même avec des produits naturels (voire “Bio”) respectueux de votre chevelure mais tous plus chers les uns que les autres, avec en prime une tonne d’après-shampoings ou de soins quotidiens sous forme de masques à poser, vos cheveux, c’est de la paille. Idem avec les formules de shampoing “fait maison”. Idem avec des produits coiffants à base d’huile sèche et autres sérums “pour les pointes”.

Chevelure avec des reflets roux
Photo de Paul Siewert sur Unsplash (Et nooooon ! Ce ne sont pas mes cheveux 😢 mais j’aurais bien aimé !)

Je vois ici l’image du coiffeur ou de la coiffeuse, communément horrifié·e devant chaque cliente : “Oh la la mais ils sont très secs vos cheveux. Vous faites des soins à la maison ?” — Oui, j’en passe des litres. Je me fais d’ailleurs des cataplasmes avec un demi-pot. Et non, “On ne fera pas de soin aujourd’hui” parce que je sais que vous voulez m’en refourguer un, petit·e malin·gne. 

Dites-vous que vos cheveux ne sont tout simplement pas faits pour être lavés tous les jours. Comme tout ce qui relève du corps humain qui est une petite merveille de la Nature, les cheveux ont été fort bien pensés. Ils ont leur propre système d’auto-nettoyage et de protection sous la forme du sébum. Le sébum, sécrété par les glandes sébacées de la peau (hé oui, vous avez AUSSI du sébum sur la peau), est un film lipidique à base de triglycérides (donc, c’est de l’huile) qui constitue une barrière protectrice très efficace pour protéger les cheveux du dessèchement et des agressions extérieures comme les microbes ou les polluants. 

En lavant vos cheveux tous les jours, vous décapez le sébum, vos cheveux sont privés de leur filtre protecteur, vous devez compenser avec des soins bourrés de silicone (ou pas) et c’est le serpent qui se mort la queue.

Quelle solution s’offre alors à vous ? La tendance low poo vous emmerde ? Vous n’êtres pas prêt·e pour la cure de sébum (tendance “no poo”)? Moi non plus.

C’est là que le shampoing sec entre en scène.

Boîte en métal et pinceau à maquillage couvert de poudre
Mon kit de shampoing sec maison : une boîte en aluminium recyclée et un pinceau à blush recyclé.

Le shampoing sec, qu’est-ce que c’est ?

Le shampoing sec vendu dans le commerce est une formule à base de poudre qu’on vaporise à la racine pour absorber l’excès de sébum et redonner un coup de frais aux cheveux. En version maison, c’est toujours une formule à base de poudres mais l’aérosol en moins.

On l’utilise pour espacer les shampoings sans avoir besoin de dissimuler sa tignasse sous un chapeau ou un foulard, et c’est bien pratique. 

Mais le shampoing sec est utile aussi pour donner corps et volume à la chevelure : on peut l’utiliser comme un produit de texture qui aide à décoller les racines.

Le shampoing sec en spray : pas top pour l’environnement

En supermarchés, j’avais autrefois l’habitude d’acheter la marque Batiste qui est l’une des rares à être non testée sur les animaux (oui, les produits cruelty free en grande distribution sont encore trop rares). Elle offre plusieurs options avec beaucoup de parfums très chimiques et trop prononcés à mon goût, et leur composition n’est pas des plus naturelles. 

Propulsés avec des gaz issus des hydrocarbures, ils répandent dans votre salle de bain de fines particules volatiles qu’il ne fait pas bon respirer (et ce n’est pas évident, au vu de la quantité industrielle qu’il faut utiliser pour que le produit soit efficace sur les racines). Dernier point, ces aérosols laissent, une fois vides, des vaporisateurs qui sont complexes à recycler car s’ils sont jetés mal vidés, leur démantèlement est dangereux. 

Je ne sais pas vous mais moi qui utilise du shampoing sec tous les 2 jours, je me suis vite retrouvée avec pas mal d’aérosols vides sur les bras à la fin du mois. Dans un objectif de salle de bain zéro déchet, j’ai décidé d’opter pour une formule maison.

Shampoing sec maison dans un boite en fer blanc avec pinceau à maquillage pour l'application.
Shampoing sec maison dans un boite en fer blanc avec pinceau à maquillage pour l’application.

Les avantages du shampoing sec fait maison

1. L’impact sur l’environnement

Le premier avantage évident que je vois, c’est l’impact environnemental. Le shampoing sec maison se stocke dans une petite boîte et s’applique au pinceau (au kabuki écolo ou au vieux pinceau synthétique dans mon cas). Le contenant est réutilisable et vous ne bousillez pas la planète avec des gaz propulseurs.

2. Le prix

Le deuxième avantage, c’est le prix : mine de rien, un shampoing sec en spray coûte entre 5 et 9 euros dans le commerce pour moins d’une dizaine d’applications. C’est beaucoup pour ce que c’est, et si on l’utilise assez souvent, on se rend vite compte que l’option maison permet de réduire la note par 10.

3. Les facilités de transport

Le shampoing sec maison peut se stocker dans des boîtes plus ou moins grandes : résultat, même en vadrouille, vous pouvez toujours l’emporter avec vous

Et les mini aérosols format avion, me direz-vous ? Oui, ça existe, mais si vous avez testé, vous faites deux applications avec et le truc est vide. Un peu ballot quand on est en vacances pour deux semaines de devoir raser les murs pour cause de bad hair day

En ce qui me concerne, je peux même emporter le mien en randonnée ou en trek, dans une boîte en aluminium petit format (3 cm de diamètre), accompagnée d’un mini pinceau. C’est pas lourd, c’est utile surtout en été quand on transpire sous un chapeau ou une casquette ou même l’hiver quand les cheveux se collent sous le bonnet.

4. Les bienfaits pour les cheveux et le cuir chevelu

Le dernier avantage et non des moindres, c’est que le shampoing sec maison ne se contente pas d’absorber le sébum. Formulé à base de poudres ayurvédiques, il aide aussi à prendre soin des cheveux et du cuir chevelu ! 

Poudre de plantes ayurvédiques fabriquée au mortier et pouvant entrer dans la composition d'un shampoing sec maison.
Poudre de plantes ayurvédiques fabriquée au mortier et pouvant entrer dans la composition d’un shampoing sec maison. Photo de Katherine Hanlon sur Unsplash.

C’est quoi l’ayurvéda ?

L’ayurvéda est une médecine traditionnelle non conventionnelle originaire d’Inde, qui s’appuie sur une démarche holistique pour soigner les maux du corps humain, notamment en utilisant des techniques et préparations à base de plantes dont chacune a des propriétés spécifiques pour le soin et la guérison.

Où acheter des poudres de plantes ayurvédiques ?

Voici quelques e-shop où vous pourrez vous approvisionner :

  • Aroma-Zone : le géant de la cosmétique maison (décrié par certaines blogueuses beauté qui épinglent son évolution vers la taille industrielle au détriment de la qualité des produits) propose tout un tas de poudres ayurvédiques Bio ou non à des prix très compétitifs, avec l’option d’acheter des petits contenants pour tester (ou pour réduire la note).
  • Henne Biomantique : ce site a été fondé par la créatrice du blog Biomantique (que je recommande pour plus de recettes cheveux), une chimiste passionnée de cosmétiques maisons qui a créé sa propre boutique en ligne. Un choix de plantes ayurvédiques en poudre Bio ou non, ainsi que des hennés, des huiles et beurres capillaires, des hydrolats, etc.
  • Hennés et soins d’ailleurs : petite boutique familiale qui propose un choix de poudres ayurvédiques naturelles et non testées sur les animaux !
  • Slow Cosmétique : site fondé dans le sillage du bloggeur à succès Julien Kaibeck, cosméticien aromathérapeute connu pour son blog lessentieldejulien, et fondateur du mouvement slow cosmétique. Soutenu par une association engagée et ses bénévoles, le mouvement slow cosmétique épingle les mensonges de l’industrie cosmétique, milite pour des produits de beauté naturels et sains et un marketing transparent. Il référence chaque année des marques cosmétiques et artisans dignes de recevoir le label “Slow Cosmétique”. 
Poudre de plantes dans une cuillère en étain pour fabrication de shampoing sec
Les poudres de plantes ayurvédiques renferment des propriétés bénéfiques pour toutes les natures de cheveux. Photo de Indivar Kaushik sur Unsplash.

Parfumez votre shampoing sec maison aux huiles essentielles

Ma recette de shampoing sec maison ne contient pas d’huiles essentielles. Mais vous pouvez tout à fait les utiliser, en fonction de la sensibilité de votre cuir chevelu, pour parfumer votre préparation et bénéficier de surcroît de leurs propriétés bénéfiques.

Voici quelques idées : 

Toutes natures de cheveux :

  • L’huile essentielle d’Ylang-Ylang : elle est la reine des soins capillaires pour tonifier et apporter de la brillance. Elle est particulièrement recommandée pour les cheveux ternes ou fins qui manquent de volume. Autre atout majeur : elle régule les sécrétions de sébum.

Cheveux gras à mixtes (racines grasses / pointes sèches) : 

  • L’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas : efficace pour ses propriétés toniques, apaisantes et lipolytiques (faculté de dissoudre les corps gras).
  • L’huile essentielle de Romarin : tonique et revitalisante, efficace pour les cheveux gras, la chute de cheveux et pour stimuler les repousses.
  • L’huile essentielle de Citron : purifiante et tonique. ⚠ Attention, elle est photosensibilisante.
  • L’huile essentielle de Pamplemousse : antiseptique, stimule le cuir chevelu, agit contre les excès de sébum (⚠ Attention, cette huile est aussi photosensibilisante et, selon les cas, peut être allergisante).
On voit les mains d'une femme qui verse dans sa paume une goutte d'huile essentielle
Les huiles essentielles sont incontournables dans un shampoing sec pour en renforcer les propriétés – Photo de Christin Hume sur Unsplash

Cheveux secs ou abîmés :

  • L’huile essentielle de Camomille Romaine : apaisante, apporte brillance et éclaircit les cheveux clairs.
  • L’huile essentielle de Lavande Aspic : réparatrice, déstresse le cuir chevelu, redonne force et tonus.

Chute de cheveux : 

  • Huile essentielle de Bay Saint Tomas : c’est l’huile majeure pour tonifier le cuir chevelu, favorise la pousse des cheveux, lutte contre les pellicules.
  • + HE de Pamplemousse et Cèdre de l’Atlas.
Shampoing sec maison en poudre qui passe au travers d'un tamis sur un bol
En pleine action de passer au tamis mon shampoing sec maison en poudre.

Allez, sans plus tarder, voici la recette.

La recette du shampoing sec maison aux 6 poudres ayurvédiques

Shampoing Sec Maison aux 6 Poudres Ayurvédiques

Une recette très simple de shampoing sec à faire soi-même pour bénéficier des bienfaits des plantes ayurvédiques sur les cheveux et le cuir chevelu.
Temps de préparation10 min
Temps total10 min
Type de plat: Shampoing sec
Cuisine: Cosmétiques maison
Keyword: ayurvéda, cheveux, plantes, poudres ayurvédiques, shampoing, shampoing sec
Portions: 1 pot de 75g

Ustensiles

  • Un bol ou un mortier
  • Un pilon ou une cuillère en bois
  • Un tamis
  • Une petite boîte qui ferme pour le contenant (j'utilise une boîte en aluminium qui a contenu une crème visage)

Ingrédients

Les quantités sont données ici en pourcentages, à adapter en fonction de la taille de votre contenant

  • 20 % (ou 15g soit une grosse cuillère à soupe) de poudre de Kapoor Kachli
  • 20 % (ou 15g) de poudre de Bhringaraj
  • 10 % (ou 7,5g soit une petite cuillère à soupe) de poudre de Brahmi
  • 10 % (ou 7,5g) de poudre de Shikakaï
  • 10 % (ou 7,5g) de poudre d’Amla
  • 10 % (ou 7,5g) de poudre de Sidr
  • 10 % (ou 7,5g) de poudre de Guimauve
  • 10 % (ou 7,5g) de fécule de Maïs (Maïzena) Qu'on peut remplacer par de la poudre de riz ou de l'arrow root
  • 10 gouttes d'huile essentielle au choix (optionnel)

Instructions

Préparation

  • Tamisez toutes les poudres unes à unes dans le bol ou le mortier.
  • Broyez les poudres avec le pilon pour affiner le mélange ou mélangez simplement à la cuillère en bois.
  • Versez dans un pot suffisamment large (et qui ferme) pour pouvoir y tremper un pinceau (kabuki, pinceau à blush, etc).

Options naturelles pour teinter votre shampoing sec maison :

  • Pour les cheveux brun foncé à châtain : du cacao amer, dégraissé, non sucré (type Van Houten) : parfait pour les brunes, mais laisse une odeur forte de cacao qui persiste ! Du charbon actif (très bien pour les cheveux noirs) ou du rhassoul.
  • Pour les cheveux roux ou avec des reflets roux / cuivrés : de la cannelle (le Shikakaï a aussi des tonalités orangées).
  • Pour les cheveux blonds à châtain clair, diminuer la quantité de poudre de Brahmi et de Bhringaraj et augmenter la quantité de poudres blanches (fécule de maïs ou argile blanche). Vous pouvez aussi utiliser de la racine d'iris ou de l'argile jaune.

Application du shampoing sec maison

  • Appliquez uniformément sur les racines à l'aide d'un pinceau, en séparant vos mèches de cheveux. Procédez sur l’ensemble du cuir chevelu en insistant sur les tempes et le haut du front qui retiennent généralement le sébum.
  • Laissez agir au minimum 1 minute.
  • Brossez pour éliminer l'excédent et coiffez comme d’habitude. (J'utilise pour ma part une brosse en plastique compacte de type "Tangle Teezer" qui a l'avantage d'être lavable facilement, car le shampoing sec laisse des dépôts sur les brosses).

Notes

Astuce 💡
Vous pouvez aussi utiliser votre shampoing sec comme masque de soin ! Ajoutez de l’eau chaude à une dose de 20 à 40 grammes de poudre selon la longueur de vos cheveux. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse. Appliquez sur les racines aux doigts ou au pinceau. Laissez poser 5 minutes. Rincez. Vos cheveux sont propres et régénérés 🙂

👩‍🍳 Vous avez réalisé cette recette ? Taguez @unevieenvrai sur Instagram et utilisez le hashtag #unevieenvrai

Cette recette vous a plu ? Vous l’avez modifiée à votre sauce et vous avez des suggestions ? Quels ont été les résultats ? Dites-moi ce que vous en pensez en commentaires ! 🤠

Épinglez cet article !

Cover Pinterest pour shampoing sec maison

Pssst ! Ça vous a plu ? Notez !

/ 5.

(Visited 333 times, 13 visits today)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez la recette